Vous trouverez ici des coupures de presse, des photos ...concernant diverses manifestations ou évènements, en Bourgogne, auxquels nous avons participé.

 

 

 

 

 

Pour mes amis Hollandais, un article paru dans le journal "ND LEVEN"

reportage du mois d'octobre 2016

 

 

Pour mes amis hollandais, et les autres, un lien vers l 'émission

"Gort à la Carte", diffusée aux

Pays - Bas le 04 avril 2016 sur la chaine publique Nederland 2 (tournage de septembre 2015)....la séquence se situe entre la 6° et la 12 ° minute du magazine!!!!

 

 

Pour visionner, cliquer ici

 

 

 

Extrait du Journal de Saône et Loire - Jeudi 24/03/2016...."une semaine, une entreprise"

 

 

Martine Belin est l’une des rares hélicicultrices du Morvan.  Photo Michel SOOKHOO
Martine Belin est l’une des rares hélicicultrices du Morvan.  Photo Michel SOOKHOO

Depuis février 2014, Martine Belin dirige de main de maîtresse l’escargot morvandiau. Cette ferme hélicicole installée dans le Morvan est située à Barnay. Elle offre toutes les garanties d’un élevage responsable et à taille humaine, où le bien-être des escargots est respecté. L’escargot de Martine Belin est réputé pour être né, élevé et préparé en Bourgogne. De l’œuf à l’assiette, toute la filière est maîtrisée par la jeune entreprise.

En circuit court

Pour autant, la jeune femme ne se sentait pas l’âme d’une éleveuse au point de se lancer dans une exploitation de bovin ou autres. Elle estimait que la gestion des escargots était plus accessible. « On peut découvrir, transmettre et faire beaucoup de choses intéressantes avec les escargots. Il y a le côté créatif avec une grande diversité en termes de recettes », explique cette férue de gastronomie, qui élabore ses produits avant de les proposer en vente directe à la ferme, sur les marchés locaux ou encore dans des foires. « Je privilégie le circuit court », note la patronne de l’Escargot morvandiau.

La transformation se fait dans un laboratoire agréé pour les escargots. Les visites de la ferme sont aussi un moyen pour les touristes et autres visiteurs de découvrir et de déguster les produits de qualité.

Martine dispose de trois parcs pouvant accueillir 200 000 escargots. Ceux-ci sont engendrés chaque année par 3 000 escargots reproducteurs, sélectionnés sur la solidité de leur coquille et leur beauté. « Chaque année, on sélectionne les reproducteurs pour celle d’après. Ils ne font jamais deux ans. Il faut aussi savoir qu’un escargot sur deux meurt d’épuisement après la ponte. Ceux restant sont cuisinés car on ne peut pas les lâcher avec les petits dans les parcs », détaille la professionnelle. Les escargots rentrent en hibernation en septembre. La phase de réveil a lieu en mars, suivie de la phase de reproduction et du ramassage. Les escargots sont nourris des végétaux de la ferme de Barnay et d’un complément de céréales provenant de producteurs bio. Martine prévoit de se doter de son propre laboratoire en 2017.

Michel Sookhoo (CLP)

 

Les trois parcs d’escargots de l’exploitation. Photo Michel SOOKHOO
Les trois parcs d’escargots de l’exploitation. Photo Michel SOOKHOO

Après une dizaine d’années à exercer comme psychologue dans l’insertion et la formation professionnelle, entre autres, à Beaune et Montcenis, une réelle envie de changer de voie professionnelle est apparue chez Martine Belin.

« Un projet de vie »

Cette dernière avoue également qu’elle en avait assez de parcourir des kilomètres dans le cadre de son activité. La question s’est alors posée sur la nouvelle orientation qu’elle allait prendre. « C’était de mon point de vue plus un projet de vie qu’un projet professionnel. Je souhaitais travailler chez moi et exercer une profession en lien avec la terre », raconte Martine Belin. Un retour à ses racines était indispensable. Sa passion pour la terre et son amour de la région du Morvan ont été déterminants dans sa décision de se lancer. Cette terre et ce Morvan qu’elle affectionne à tel point que les engrais comme les pesticides sont formellement interdits dans les trois parcs d’élevage de l’Escargot morvandiau. Martine Belin a opté pour une culture respectueuse de l’environnement, avec des escargots élevés en plein air au cœur du Parc régional du Morvan.

D’ailleurs, l’Escargot morvandiau dispose de la marque, Parc du Morvan et du label Morvan nature et talents. La société est aussi membre de Morvan terroir. L’hélicicultrice est par ailleurs conseillère municipale de la commune de Barnay et déléguée au Parc régional du Morvan, où elle siège au sein de la commission de production locale.

 

 

 

 

 

 





Reportage pour la télévision hollandaise - 25/09/2015

Extrait du JSL

élevage d'escargots en Bourgogne Parc Naturel Régional du Morvan vente directe visites

L'Escargot Morvandiau aux Jeudis de Pays, marchés nocturnes en Beuvray - Val d'Arroux - Saison été 2015 (Extrait du Journal de Saône et Loire - Dimanche 30 août 2015)